• Magali Duburcq

Pratiquez-vous le Nobra ?

Mis à jour : 4 juil. 2019

C’est à dire le sans soutif.

No Bra ou la vie sans soutif

Sur un plan santé :

La circulation de la lymphe, liquide permettant au corps de se détoxifier, est entravée par notre jolie soutien gorge. Ce pourquoi, des kystes douloureux et des cancers se logent à cet endroit.


Votre poitrine est très souvent comprimée sans parler des bretelles, des attaches, et des armatures qui nous étriquent. La respiration profonde rencontre ses premiers obstacles. Vos douleurs dorsales et musculaires s’amplifient.



Sur un plan esthétique :

Saviez-vous que les ligaments responsables de la tenue de votre poitrine deviennent paresseux et ils se relâchent à force d’être assistés. C’est bien connu, moins on en fait moins on a envie d’en faire.


J’ai encore mieux. Les seins se raffermissent, les mamelons remontent, l’écart entre les deux seins se rétrécit, les vergetures diminuent. Notre mère nature a encore si bien fait les choses, armez-vous néanmoins de patience pour observer le changement.

Si vous ne vous sentez pas à l’aise (comme moi), pratiquez-le à la maison et/ou expérimentez la brassière, qui me semble un bon entre deux.


Je vous invite à visiter le site freetheboobies.fr, vous y trouverez toutes les informations pour vous convaincre.

23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout